Nous sommes

  • avant tout des utilisateurs d’informatique alternative* sur ordinateurs  personnels, tablettes et téléphones.
  • Nous sommes composés principalement de personnes qui gagnent leur vie dans l’exercice des métiers traditionnels.
  • D’autres parmi nous sont obligés par leurs conditions d’emploi de se servir de l’informatique traditionnelle sur leur postes de travail.
  • La plupart de ces derniers à Québec desservent le bassin d’utilisateurs de l’appareil gouvernemental
  • Il est souvent le cas que ces derniers deviennent hobbyistes à l’image des pionniers de la révolution micro-informatique de la fin du siècle dernier.
  • Car une chose est certaine plusieurs d’entre-nous préfèrent échanger la consommation à outrance  contre la liberté, sécurité et performance proposé par l’informatique alternative.
  • Toutefois, la pérennité procurée par le logiciel libre n’est que partielle si la durée de vie de la plateforme technologique reposent sur le rendement financier imposé par les actionnaires de grandes sociétés
  • Alors même si vous êtes obligés par votre entourage de rester dans le monde des logiciels liberticides – gardez auprès de vous une porte de sortie qui met fin aux dépenses imprévues en adoptant vous aussi un poste d’informatique alternative chez vous

*L’informatique alternative dépend de conditions d’emploi peu restrictives offrant ces 4 libertés.